18 Anecdotes Sur Arrested Development (2003)

Michael Bluth, veuf, et père d’un adolescent, s’est éloigné de sa famille et de ses frasques (un de ses frères est un magicien au-delà du ratage, son autre frère est partiellement demeuré, sa sœur jumelle est complètement égocentrée, mariée à un homo refoulé, ses parents n’en ont que pour le pognon) pour plus de sérénité. Mais il se retrouve à reprendre les rênes quand son père est arrêté pour détournement de fonds dans son entreprise immobilière.

18 Anecdotes Sur Arrested Development (2003)

Michael Bluth, veuf, et père d’un adolescent prénommé Georges-Michael, s’est éloigné de sa famille et de ses frasques (un de ses frères est un magicien au-delà du ratage, son autre frère est partiellement demeuré, sa sœur jumelle est complètement égocentrée, mariée à un homo refoulé, ses parents n’en ont que pour le pognon) pour plus de sérénité. Mais il se retrouve à reprendre les rênes quand son père est arrêté pour détournement de fonds dans son entreprise immobilière.

Les Anecdotes De Tournage

  • Michael Cera est Canadien, et a eu des problèmes de visa pendant le tournage du pilote. Il a presque été forcé d’abandonner le tournage et a dû se rendre à Tijuana pour obtenir un autre visa. Un autre acteur était en stand-by, au cas où Michael Cera était expulsé.
  • Alia Shawkat, qui jouait Maeby, n’avait que 14 ans quand elle a débuté dans la série et Michael Cera, qui jouait Georges-Michael, 15. C’est le premier baiser de la jeune fille qu’on voit à l’écran (échangé avec Georges-Michael), ce qu’elle a qualifié de bizarre, surtout parce que son père était sur le plateau en train de la regarder.
  • Le stand de vente de bananes est inspiré du stand qu’avait monté le créateur de la série, Mitchell Hurwitz avec son frère en 1976. Aidés de leur père, ils avaient, à 13 et 15 ans, rénové un ancien stand de tacos. Les ventes ont permis de payer les études des deux frères. En 2018, le business existait encore.
  • En V.O. le narrateur est Ron Howard, le Richie Cunningham de Happy Days (et surtout réalisateur à succès de nombreux films comme Willow, Apollo 13, Un homme d’exception ou le Da Vinci code). D’autres acteurs de cette série sont présents : l’avocat de la famille, dans les premières saisons, est Henry Winkler, qui jouait Fonzie et le deuxième avocat est Scott Baio qui jouait Chachi. Ron Howard était aussi producteur exécutif de Arrested development et s’est retrouvé être le narrateur par accident, sa voix était juste ce qu’il fallait.
  • Dans un épisode de la deuxième saison, l’entreprise Bluth voit une de leurs commandes de maisons réduite de 22 à 18. C’est une référence à la FOX, qui a réduit le nombre d’épisodes de la série de 22 à 18. Dans la saison 3, les épisodes sont réduits de 22 à 13.
  • Amy Poehler (Parks and recreation), qui jouait la femme de Gob (Will Arnett) était véritablement mariée avec Will Arnett à cette époque.
  • Ron Howard a demandé personnellement à Liza Minelli de jouer le rôle de Lucille 2 (c’était l’actrice rêvée par toute l’équipe de la série). Les 2 sont proches, Liza Minelli a été la baby-sitter de Ron Howard.
  • Charlize Theron joue le rôle de Rita, pendant plusieurs épisodes. À un moment, son oncle parle de sa transformation physique, après sa chirurgie, et il montre une photo. C’est une photo tirée du film Monster, où l’actrice avait pris beaucoup de poids et avait été enlaidie, pour ressembler à la tueuse qu’elle incarnait.
  • Dans la saison 3, Nellie était jouée par Justine Bateman, la véritable soeur de Jason Bateman (Michael Bluth).
  • La phobie d’être nu dont souffre Tobias est une vraie phobie qui s’appelle la gymnophobie.
  • Les épisodes finissent avec des extraits des épisodes suivants, qui sont en fait souvent juste la continuité de l’épisode en cours.
  • L’épisode La prison (3X07) est plein de références à Prison break, notamment quand Gob se dessine un plan de la prison sur le corps.
  • Arrested development est tournée comme un mockumentary (faux documentaire), les fuck/putain sont donc bipés mais les producteurs ne voulaient pas flouter les bouches. Donc, à chaque fois qu’un personnage dit un de ces mots (ou autre insulte ou terme sexuel ou Zaïa, par exemple), il a quelque chose devant la bouche, comme une tasse, ou une autre personne, ou il est de dos, etc.
  • Dans la série, on voit souvent les News à la télé, qui reprennent souvent les actions de la famille Bluth avec toujours le même présentateur au cours des décennies et qui est à chaque fois affublé de perruques, plus improbables les unes que les autres. Le présentateur est incarné par John Beard, qui a été présentateur du journal local en Californie pour la FOX.
  • L’écran noir, classique, d’avant pub, est remplacé ici par un écran blanc.
  • En 2003, année de sortie de la série, les producteurs ont été attaqués en justice par le groupe de Hip-Hop, Arrested Development (Everyday people). Un arrangement a été trouvé à 10 000 $.
  • Dans l’épisode Le voyage en Irak (3X12), on trouve le personnage de Munch (Richard Belzer), d’abord apparu dans Homicide, puis dans New York Unité Spéciale. Il est apparu dans un certain nombre de séries, toujours le même acteur, toujours le même personnage.
En Français Dans Le Texte

Dans l’épisode Le secret de Papa (1X22), Tobias se balade dans le quartier gay et tombe sur le livre qu’il a écrit, The man inside me, en vitrine d’une librairie. Le nom de la librairie est Livres aux folles, en français dans le texte.