25 Anecdotes Sur House Of Cards (2013)

Frank Underwood a les nerfs. Représentant démocrate de l’État de Caroline du Sud et coordinateur de son parti, il a aidé le nouveau président des États-Unis à accéder à son siège en échange du poste de Secrétaire d’État. Poste qui va lui passer sous le nez et motiver Underwood et sa femme, Claire, à tout faire pour accéder au pouvoir coûte que coûte et démolir quelques traitres par la même occasion.

25 Anecdotes Sur House Of Cards (2013)

Frank Underwood a les nerfs. Représentant démocrate de l’État de Caroline du Sud et coordinateur de son parti, il a aidé le nouveau président des États-Unis à accéder à son siège en échange du poste de Secrétaire d’État. Poste qui va lui passer sous le nez et motiver Underwood et sa femme, Claire, à tout faire pour accéder au pouvoir coûte que coûte et démolir quelques traitres par la même occasion.

Les Anecdotes De Tournage

  • House of cards est adaptée du roman du même nom de Michael Dobbs, qui date de 1989. Dobbs est lui-même un homme politique britannique et a été producteur exécutif sur la série.
  • Beau Willimon, créateur de la série, a travaillé lui-même pour des personnalités politiques comme Howard Dean et Hilary Clinton.
  • Netflix était en compét’ avec AMC et HBO pour diffuser House of cards et a remporté le lot en s’engageant à produire et diffuser directement 2 saisons.
  • Michel Gill (Garrett Walker) et Jayne Atkinson (Catherine Durant) sont mariés dans la vie.
  • Dans la saison 3, le neveu et la nièce de Doug Stamper sont joués par les vrais enfants de l’acteur Michael Kelly, qui joauit Doug.
  • Les 2 premières saisons ont coûté la somme de 100 millions de dollars à produire.
  • Le TOUDOUM qui accompagne chaque début de quoi que ce soit sur Netflix vient de la dernière scène de la saison 2, quand Underwood accède à la présidence.
  • Tous les acteurs et actrices dans les rôles principaux étaient les premiers choix de la production.
  • Le studio de tournage était localisé à Baltimore, dans un ancien entrepôt de Macy’s qui fait près de 30 000 mètres carrés, où les scènes en voiture étaient tournées dans une pièce avec un fond vert. Le studio comprenait la maison des Underwood, le bureau ovale, la chambre des représentants, plusieurs bureaux, et des suites d’hôtels.
  • Le cochon d’inde de Gavin (Jimmi Simpson) était principalement joué par Oscar, qui avait rien que pour lui 2 doublures, Lucas et Encore.
  • Robin Wright (Claire Underwood), qui s’est vue offrir le rôle au lieu de passer une audition, a accepté seulement à condition qu’elle puisse participer à la création du personnage.
  • Frank Underwood est un whip, en gros le parlementaire qui s’assure que les membres de son parti soient bien là au moment de voter, et pas au bar, et qu’ils votent comme on leur a dit de faire, et pas avec les pieds. Le premier Américain à remplir cette fonction, en 1900, s’appelait  Oscar Underwood.
  • Du beau monde est passé à la réalisation des épisodes comme David Fincher (qui était aussi producteur exécutif), Joel Schumacher et Jodie Foster.
  • Le set du bureau ovale sert aussi à la série Designated survivor.
  • Filmer les séquences nécessaires au générique a pris presque 6 mois à Andrew Geraci, avec plus de 120 prises de vue et 6To de données.
  • En 2015, Tom Schweich, membre du parti républicain lance sa campagne pour devenir gouverneur du Missouri en parlant, dans son discours, de la corruption présente au sein de son parti. Parti qui a répondu de plusieurs façons plus ou moins subtiles, dont une pub radio à la façon de House of cards, avec un type qui a imité Frank Underwood pour traiter Schweich de faible et se moquer de son apparence. La campagne en diffamation a été telle que Schweich s’est suicidé, et son directeur des médias a fait la même chose quelques semaines plus tard.
  • En 2016, Robin Wright a révélé que, quand elle avait découvert qu’elle était moins payée que Kevin Spacey, elle avait menacé les producteurs de rendre l’info publique s’ils n’ajustaient pas son salaire.
  • Un tableau de Frank Underwood est exposé au National Portrait Gallery, à Washington DC, un musée connu pour ses portraits de présidents des États-Unis.
    Le portrait de Frank Underwood de House of cards, exposé à la National portrait gallery, sous le regard de quelques curieux

    Les américains ne sont pas comme nous, exemple 1256 : Le type en bleu se balade avec une bière dans un gobelet en plastique, dans un musée (via WJLA.com).

  • Le président de la chambre des représentants du Missouri de 2015, John Diehl a été impliqué dans un scandale sexuel, suite à des échanges qu’il a eu avec une stagiaire alors étudiante. La jeune femme avait enregistré le numéro de Diehl sous Frank Underwood. À noter que Diehl, marié et 3 fils, prônait des « valeurs familiales ».
  • Robin Wright est la seule à jouer dans les 73 épisodes de la série.
  • Dans la saison 3, le président russe, Viktor Petrov, a les mêmes initiales que Vladimir Poutine. Et le groupe activiste russe Pussy Riot fait un caméo.
  • Mahershala Ali (Remy Danton) a lui-même demandé à être retiré de la série après la saison 4.
  • Kevin Spacey a été viré de la saison 6 suite à de nombreuses accusations de harcèlement et agressions sexuelles par des hommes. Netflix aurait perdu dans les 39 millions de dollars après avoir viré Kevin Spacey, avec notamment l’abandon du biopic Gore, déjà tourné, où Spacey devait jouer Gore Vidal.
  • House of cards a été la première série diffusée sur une plateforme de streaming à gagner un Emmy Awards (et même 3 au final).
Adaptation

Une première adaptation anglaise du roman House of cards date de 1990. En 4 épisodes, on suit le chemin de Francis Urquhart qui fera tout pour satisfaire son ambition politique. Dans 2 autres mini-séries en 1993 et 1995, Urquhart, qui a beaucoup trop de consonnes dans son nom, fera face à son destin.