12 Anecdotes Sur L’Homme de l’Atlantide (1977)

L’homme de l’Atlantide est peut-être la série la plus aquatique de toutes. Mark Harris est possiblement le seul survivant de la mythique Atlantide et il a des capacités hors-normes (il peut rester des plombes sous l’eau et ne se sent pas ridicule en maillot de bain jaune poussin, entre autre), mais a perdu la mémoire. Recueilli par un institut de recherche sous-marine, qui est en fait une base secrète du gouvernement, il va aider à comprendre des phénomènes étranges. Cette série qui a révélé Patrick Duffy a été un enfer à tourner pour lui.

12 Anecdotes Sur L’Homme de l’Atlantide (1977)

L’homme de l’Atlantide est peut-être la série la plus aquatique de toutes. Mark Harris est possiblement le seul survivant de la mythique Atlantide et il a des capacités hors-normes (il peut rester des plombes sous l’eau et ne se sent pas ridicule en maillot de bain jaune poussin, entre autre), mais a perdu la mémoire. Recueilli par un institut de recherche sous-marine, qui est en fait une base secrète du gouvernement, il va aider à comprendre des phénomènes étranges. Cette série qui a révélé Patrick Duffy a été un enfer à tourner pour lui.

Les Anecdotes De Tournage

  • La série est précédée de 4 téléfilms et la série en elle-même n’a que 13 épisodes.
  • Patrick Duffy a passé sa première audition, chez ABC, avec un vieux slip Fruit of the loom, parce qu’il ne possédait pas de maillot de bain (à cette époque, il vivait de petits boulots).
  • L’acteur devait se muscler et gagner de la masse pour avoir définitivement le rôle, mais n’avait pas le temps. Alors il s’est fait confectionner des prothèses de muscles par Fred Philips (un maquilleur renommé), qu’il a porté sous sa chemise et est allé voir les dirigeants de NBC qui ont été impressionnés par sa « nouvelle » musculature. Il a eu direct le rôle. Après ça, il a réellement travaillé sur son physique.
  • La façon de nager de Mark Harris (mise au point par Paul Stader, coordinateur des cascades et entraineur de Johnny Weissmuller dans Tarzan) était très difficile à accomplir et la plupart des scènes où on le voit nager ne sont pas de Patrick Duffy mais de sa doublure, Tom Morga.
  • Si Mark Harris a les mains palmées de façon aléatoire, c’est parce que la pose des prothèses était assez longue. Alors l’acteur, quand il ne les portait pas resserrait ses doigts au max (mais bon, ça se voyait).

    Mark Harris et sa main palmée appuyée contre un arbre dans L'homme de l'Atlantide

    Là, on voit bien que la « palmitude » de sa main passe sous les doigts au lieu d’être entre chaque doigt (via Closerweekly.com)

  • Gene Warren, grand spécialiste des effets spéciaux, et son équipe ont créés la maquette du sous-marin utilisé dans la série.
  • Patrick Duffy a dû supporter pas mal de choses pour le rôle : déjà, il devait se raser tout le corps avant chaque tournage, et aussi porter des lentilles spéciales qui lui donnaient ce regard vert luminescent, qui lui mettaient les yeux à vif, et lui ont donné un tas d’infections. Ca devait être parce que les lentilles étaient recouvertes, à la main, de peinture pour avion (!?). L’acteur a bien demandé à un moment de ne plus les porter, mais la production n’a pas cédé. En plus, sous l’eau, avec les lentilles, il n’y voyait que dalle, et sur le tournage d’une scène, il s’est mangé une paroi et a été inconscient quelques instants. Il devait aussi inhaler de l’eau dans son nez et sa bouche pour éviter que des bulles s’échappent quand il nageait ou parlait.
  • Le fils de Patrick Duffy, Padraic, a joué un personnage nommé Mark Harris dans Dallas, série dans laquelle était aussi son père, dans le rôle de Bobby Ewing.
  • L’homme de l’Atlantide est la première série américaine achetée par la République Populaire de Chine, en 1980.
  • En 2016, Patrick Duffy a sorti un roman, Man of Atlantis, où l’auteur développe les origines de Mark Harris et des Atlantes.
En Français Dans Le Texte

Patrick Duffy était doublé par Pierre Arditi, qui a aussi fait du doublage sur Racines, CHiPS et Dallas entre autres. Il a également doublé Christopher Reeve dans les 3 premiers Superman et doublait Terence Hill dans les Trinita. Arditi a arrêté le doublage au milieu des années 80.

Pour sa première diffusion en 1979, sur TF1, la série s’appelait L’homme qui venait de l’Atlantide. C’est pour sa rediffusion sur La Cinq qu’elle a pris le nom dont on se rappelle maintenant.