17 Anecdotes Sur L’Incroyable Hulk (1977)

Le docteur David Banner, scientifique et chercheur, est effondré après la mort de sa femme dans un accident de voiture, dont ils ont été victimes tous les deux, et où il n’a pas eu la force physique de la sauver. Après des recherches intensives, il teste une théorie sur lui-même, sans supervision, et se bombarde le corps de rayons gamma. Une trop forte dose va le changer à jamais. À chaque offense ou choc émotionnel, le docteur Banner se transforme en surhomme vert et mal peigné. Poursuivi par un journaliste opiniatre, Jack McGee, qui le croit responsable de deux meurtres, Banner s’enfuit et prend la route en attendant de trouver un remède à sa condition.

17 Anecdotes Sur L’Incroyable Hulk (1977)

Le docteur David Banner, scientifique et chercheur, est effondré, après la mort de sa femme dans un accident de voiture, dont ils ont été victimes tous les deux, et où il n’a pas eu la force physique de la sauver. Après des recherches intensives, il teste une théorie sur lui-même, sans supervision, et se bombarde le corps de rayons gamma. Une trop forte dose va le changer à jamais. À chaque offense ou choc émotionnel, le docteur Banner se transforme en surhomme vert et mal peigné. Poursuivi par un journaliste opiniatre, Jack McGee, qui le croit responsable de deux meurtres, Banner s’enfuit et prend la route en attendant de trouver un remède à sa condition.

Les Anecdotes De Tournage

  • Une des premières adaptations de comics au petit écran (Wonder Woman date de 1975).
  • En anglais, Hulk veut dire malabar, mastodonte.
  • Arnold Schwarzenegger avait été considéré pour jouer le rôle de Hulk mais on lui aurait préféré Lou Ferrigno parce qu’il est plus grand, avec 1m95.
  • Dans le comics d’origine, le nom sous forme humaine de Hulk est Bruce Banner (Robert Bruce Banner au complet), et dans la série, David Bruce Banner.
  • Dans le générique de début, on voit Hulk renverser une voiture dans un fossé, ce qui a été fait sans effets spéciaux. Un câble devait aider Lou Ferrigno à soulever la voiture, mais il a cassé. Il était 4h du matin, il faisait froid, ça faisait des heures et des heures que l’acteur tournait sous la flotte, ça l’a saoulé, alors il a balancé la voiture tout seul.
  • Lou Ferrigno n’était pas le premier acteur à jouer Hulk, Richard Kiel, le premier choisi, avait déjà filmé beaucoup de scènes du pilote mais les producteurs ne l’ont finalement pas trouvé assez baraqué. Ferrigno a dû retourner certaines scènes.
  • Le créateur Kenneth Johnson voulait que Hulk soit de couleur rouge pour refléter sa colère, mais Stan Lee, et la production, ont refusé l’idée. En plus, un peu plus tard, dans les comics, un Hulk rouge est apparu.
  • Lou Ferrigno est celui qui est dans tous les épisodes, au contraire de Bill Bixby, qui a dû être absent lors d’un épisode à cause d’une audition pour son divorce. Son rôle a été joué par sa doublure.
  • Bill Bixby n’était jamais présent lors du tournage des scènes de Lou Ferrigno, parce que David Banner ne se souvenait pas de ses actions en tant que Hulk, et Lou Ferrigno n’était pas là non plus pour les scènes de Bill Bixby.
  • Poser le maquillage vert sur le corps de Lou Ferrigno prenait un certain temps, alors pour éviter que la transpiration ne le fasse couler, l’acteur passait son temps sur le plateau, entre les prises, dans un camping-car réfrigéré. Et, il portait des sortes de chaussons de danse, intégrées dans le vert de sa peau pour protéger ses pieds quand il courait en extérieur (il était censé exploser les chaussures de Banner à chaque transformation), en plus d’une magnifique moumoute à peine coiffée, et de lentilles de contact inconfortables qui lui réduisaient son champ de vision.

    Craquer ma chemise et mes chaussettes, oui. Mon pantalon et mon slip, non (via Pinterest)

Un Parcours Musclé

Lou Ferrigno, en plus d’incarner Hulk, a été d’abord un body builder avec une carrière assez impressionnante, alors qu’il partait de loin : bébé, il a souffert d’une grave infection qui lui a fait perdre 75% de son audition. Déjà c’était le plus grand avec ses 1m95, et à 21 ans il devient Mister Univers (le plus jeune de l’histoire), titre qu’il conservera l’année suivante. Il a également été 2 fois Mister America et a été l’entraineur personnel de Michael Jackson pour la tournée This is it (il apparaît aussi dans le clip Liberian girl). Il a aussi sorti plusieurs livres et gère avec sa fille, Shanna, son site internet dédié au sport et à son parcours.

  • Bill Bixby ne laissait pas son fils regarder la série, il ne voulait pas qu’il s’imagine son père se transformer en monstre. En plus, lui et Lou Ferrigno étaient très peu pris en photo ensemble pour garder l’illusion qu’ils étaient la même personne.
  • Lou Ferrigno a déclaré qu’un jour, sur un tournage, il était tellement frustré et énervé qu’il a quitté le plateau en trombe pour rentrer chez lui en voiture, sans enlever son maquillage de Hulk. Apparemment, la vue d’un géant vert en voiture a déstabilisé un motard qui, subséquemment, s’est viandé (sans gravité).
  • Bill Bixby, pendant qu’il était dans la série a vécu une véritable tragédie : quelques temps après son divorce avec sa première femme, Brenda Benet, leur fils de 6 ans est décédé d’une infection rare, et 1 an après, son ex-femme s’est suicidée.
  • En V.O. la voix de Hulk n’est pas celle de Lou Ferrigno. Ses grognements étaient enregistrés en post-production par différents acteurs.
  • A un moment, les producteurs ont parlé de supprimer le rôle de Jack Colvin (Jack McGee, le journaliste crampon) pour réduire les coûts, mais Bill Bixby et Lou Ferrigno ont menacé de partir de la série s’ils le faisaient.
  • Dans Le roi de la plage (4X09) Lou Ferrigno a un rôle de body builder, en plus de son rôle habituel.
  • CBS a demandé plusieurs fois que la série ait plus d’éléments de science-fiction, avec des aliens ou d’autres super-vilains, mais Bill Bixby a toujours été contre, et voulait garder le côté réaliste et purement dramatique.
  • Lou Ferrigno a fait des cameos en agent de sécurité dans le Hulk de 2003 et L’incroyable Hulk de 2008.