12 Anecdotes Sur The Orville (2017)

The Orville est une série de science-fiction et surtout un hommage à la mère de toutes les séries de science-fiction, Star Trek, avec des références partout. Au 25e siècle, la Terre fait partie de l’Union Planétaire,  qui veut faire valoir la paix, et ça partout. Au cœur d’une flotte impressionnante de vaisseaux spatiaux, l’Orville, un peu vieux, un peu pas aidé, a à sa tête le tout récent capitaine Mercer, qui va se retrouver avec son ex-femme comme second. Et ça tombe bien, parce qu’il faisait tout pour l’oublier depuis leur rupture.

12 Anecdotes Sur The Orville (2017)

The Orville est une série de science-fiction et surtout un hommage à la mère de toutes les séries de science-fiction, Star Trek, avec des références partout. Au 25e siècle, la Terre fait partie de l’Union Planétaire,  qui veut faire valoir la paix, et ça partout. Au cœur d’une flotte impressionnante de vaisseaux spatiaux, l’Orville, un peu vieux, un peu pas aidé, a à sa tête le tout récent capitaine Mercer, qui va se retrouver avec son ex-femme comme second. Et ça tombe bien, parce qu’il faisait tout pour l’oublier depuis leur rupture. 

Les Anecdotes De Tournage

  • Le créateur de The Orville, Seth MacFarlane joue également le rôle principal (capitaine Ed Mercer). C’est aussi celui qui a créé American Dad, Les Griffin (où il fait les voix de Peter, Brian, Quagmire, Stewie et Tom Tucker) et le Cleveland Show.
  • La majorité des épisodes de la première saisons a été réalisée par des anciens de Star Trek : James L. Conway (réalisateur sur Next Generation, Deep Space 9, Voyager et Enterprise), Brannon Braga (scénariste et producteur sur Next Generation, Voyager et a créé Enterprise), Robert Duncan McNeill, acteur sur Voyager (lieutenant Tom Paris), Jonathan Frakes (Riker dans Next Generation, Deep Space Nine, Voyager, Insurrection, Discovery, Picard) et en bonus on a Jon Favreau, responsable de Iron Man et The Mandalorian (la série qui a réconcilié Star Wars avec ses fans) qui a réalisé le pilote.
  • La voix de l’ordinateur du vaisseau est, en V.O. faite par la sœur de Seth MacFarlane, Rachel.
  • Charlize Theron et Liam Neeson jouent en guest-star. Ils avaient déjà joué dans le film de MacFarlane, Albert à l’Ouest (2014).
  • Seth MacFarlane est crédité comme le seul scénariste de plus de la moitié des épisodes des 2 premières saisons, ce qui est plutôt rare aux États-Unis, les scénaristes travaillent la très grande majorité du temps en équipe.
  • Le nom du lieutenant-commander Bortus (qui ressemble vaguement à un Klingon) vient du vaisseau Bortas, un croiseur d’attaque klingon.
Orville Le Pionnier De L’aviation

Le nom du vaisseau, Orville, est en référence à Orville Wright et son frère Wilbur (connus aussi comme les frères Wright), des pionniers américains de l’aviation. Ingénieurs de formation, propriétaires d’un atelier de bicyclettes, ils travaillent, dès 1899, à l’élaboration d’un planeur. Après des années de recherches, de constructions de modèles et de découvertes (ils ont compris comment contrôler les virages en vol, par exemple, ce qui est une énorme avancée), ils aboutissent au modèle Flyer et réalisent, en 1905, le premier vol « contrôlé ».

En 1908, avec le modèle biplace du Flyer, Orville Wright, fait des démonstrations de vol, parfois avec des passagers. C’est à l’une de ces occasions qu’un passager est tué et Orville gravement blessé après le crash de l’avion. Ca n’empêche pas les frères Wright de conclure un contrat avec la France (avec la Compagnie Générale de Navigation Aérienne et non le Ministère de la Guerre avec qui les pourparlers ont échoués, les Américains, eux, n’ayant pas vraiment cru au truc), qui les amènera à s’installer au Mans, puis à Pau pendant quelques années.
Mais, trop occupés par leurs brevets, Orville et Wilbur sont vite dépassés par d’autres. Wilbur meurt en 1912 (typhoïde) et Orville vend leur société en 1915.

  • Sur le bureau du capitaine Mercer, on peut voir une figurine de Kermit la grenouille. Seth MacFarlane est connu pour très bien imiter la voix du muppet.
  • Le patronyme Mercer a été emprunté par MacFarlane à des membres de sa famille et est souvent utilisé dans ses productions.
  • Le personnage de Yaphit (Norm McDonald) est une référence à Yaphet Kotto qui a joué Parker dans Alien (1979).
  • Fuzzy Door, une des boite de prod sur The Orville, est la boite de MacFarlane (oui, il est omniprésent).
  • Le nom de l’amiral Halsey (Victor Garber, le père de Sydney Bristow dans Alias) est tiré du véritable amiral de la flotte américain William F. Halsey, qui était à bord de l’USS Enterprise (d’où vient le nom du vaisseau dans Star Trek), en mer, au matin de l’attaque de Pearl Harbor. C’est aussi sur son bateau amiral, l’ USS Missouri que la capitulation du Japon est signée en 1945.